Créer une boutique ligne : ce qu’il faut savoir

Lorsque l’on souhaite démarrer une activité commerciale et profiter pleinement de l’écosystème Internet pour réaliser le maximum de chiffre d’affaires, créer son site e-commerce est une étape indispensable. S’il n’est pas besoin nécessaire d’être expert dans le domaine de l’informatique, une réflexion doit être posée pour établir le chemin directeur et se poser les bonnes questions quant au périmètre et à l’énergie que l’on souhaite consacrer dans cette démarche.

Si quelques notions sur les technologies du Web sont recommandées avant de se lancer dans l’aventure, des solutions clé en main existent sur le marché pour faire abstraction de la couche technique et se consacrer pleinement au design du site.

Sommaire:
    Add a header to begin generating the table of contents

     

    Créer Site e-commerce: Les démarches préparatoires à prendre en considération

    Avant de se lancer tête baissée dans l’aventure, une première question à se poser est de savoir pourquoi créer son site e-commerce. Il faut cibler sa zone de chalandise, déterminer l’énergie que l’on souhaite y consacrer, et ne pas négliger les efforts à consentir pour apprendre un nouveau domaine qui nous est jusque-là inconnu.

    Avant de parler technique et solution, zoom sur l’élaboration du projet et de ses objectifs.

    Identifier son projet dans la création de sa boutique en ligne

    Pour créer son site e-commerce, il faut avoir les idées claires sur son projet. Quel type de produits ou de services souhaite-t-on mettre en avant ? Quelle est la cible souhaitée ? Est-ce que les acheteurs potentiels sont plutôt jeunes, actifs ou seniors ? Est-ce que l’on dispose d’une présentation de ses activités pour se faire connaître au plus grand nombre ?

    Autant de questions auxquelles il faut répondre avant de se lancer dans la conception du site à proprement parler. Autant que faire se peut, il faut imaginer le nombre de catégories du site et penser à la structure des informations.

    Imaginer l’ergonomie générale de votre site e-commerce

    Une fois que l’on a une bonne idée des tenants et aboutissants du site Internet, la deuxième étape consiste à imaginer l’ergonomie générale des pages. Doit-on mettre l’accent sur les images des produits ? Faut-il prévoir un accès multilingue ?

    Il y a des règles de base à respecter lorsque l’on conçoit un site e-commerce, comme limiter le flot d’information par page, faire des accès faciles à l’espace de paiement, et mettre l’accent sur les points forts des produits ou des services. Pour mieux anticiper le look & feel général du site, élaborer une vue de l’esprit permet de limiter les risques d’erreur et de mieux atteindre ses objectifs.

    Choisir les bons outils pour votre boutique en ligne

    Enfin, et c’est sans doute le sujet le plus important, il est bon de déterminer l’outil qui va permettre de créer les menus, les rubriques, les pages et de stocker les images pour mettre en avant ses activités e-commerce. Des systèmes de gestion de contenu permettent de simplifier grandement la conception des pages et de faire abstraction de la partie technique (HTML, CSS, JavaScript…). Des outils comme WordPress permettent à des non-informaticiens de créer des sites robustes avec le maximum de fonctionnalité, voir même de créer des sites e-commerce gratuitement.

    La réalisation de votre site e-commerce

    Une fois la partie théorie maîtrisée, la partie pratique consiste à se lancer dans la conception du site e-commerce. S’il est possible avec quelques difficultés pour réaliser ce site à moindres frais, le prix pour créer son site e-commerce contient, en plus de l’hébergement, toute la partie location des options et les frais de transaction des produits achetés au travers du site.

    Zoom sur les principales étapes nécessaires à la mise en place du site e-commerce et pour commencer à développer ses activités au travers d’Internet. 

    Choisir l’hébergement pour votre boutique

    C’est la pierre angulaire de tout site e-commerce : trouver un hébergeur qui puisse donner tous les outils nécessaires pour créer un site e-commerce. En France, des acteurs comme OVH permettent de démarrer les activités avec le strict nécessaire pour une vingtaine d’euros par an. Ces hébergeurs fournissent des outils de gestion de contenu comme WordPress, toute la partie socle technique (serveur, backup, base de données) et la possibilité de transférer des images ou autres assets via FTP ou autres protocoles.

    De plus, certains hébergeurs peuvent aider dans la création du nom de domaine, c’est-à-dire le nom et l’identité du site sur la toile. Il faut compter là aussi une vingtaine d’euros pour réserver un nom de domaine, si possible un nom court et percutant.

    Mettre en place d’un moyen de paiement

    Une fois l’hébergement trouvé, il est temps de créer les différentes pages via l’outil de gestion de contenu comme WordPress. Pour les non-initiés, il faudra un certain temps pour comprendre les menus et s’exercer avec l’interface d’administration. Il existe de nombreux tutoriels et des vidéos pour aider les débutants dans la maîtrise de WordPress. Il est également possible de passer par une société externe pour la réalisation du site, moyennant une prestation payante.

    Ce qu’il sera nécessaire de mettre en place pour un site e-commerce, c’est bel et bien la partie espace de paiement sécurisé pour permettre aux acheteurs d’utiliser leur carte bancaire sans risque. Il existe des outils comme Stripe pour créer initier l’espace de paiement et effectuer le lien avec un compte bancaire, ainsi que des modules ou plugins WordPress pour utiliser ces moyens de paiement. Là-aussi, nul besoin d’être expert mais il est bon d’être accompagné pour accélérer la mise en place du dispositif.

    La maintenance et l’évolution du site e-commerce

    Une fois les pages créées, la mise en ligne du site e-commerce peut se faire avec une action de l’hébergeur. Comme tout site Internet nouvellement créé, le site devra se roder et trouver sa clientèle, et surtout se démarquer dans un monde hyper concurrentiel. Deux facteurs sont cruciaux : l’ergonomie globale du site Internet et son référencement auprès des moteurs de recherche comme Google.

    Il existe quelques techniques permettant de rendre mieux visible le site et de capturer un maximum de clients potentiels. Quelques conseils pour créer son site e-commerce sont essentiels pour maximiser ses chances d’augmenter son chiffre d’affaires considérablement.

    Apporter des mesures correctives et des améliorations

    Comme tout site nouvellement créé, quelques améliorations seront à apporter pour non seulement augmenter la visibilité des pages, mais aussi corriger quelques problèmes d’ergonomie ou d’accessibilité. En fonction des retours des visiteurs et des constats effectués en utilisant le site soi-même, ces corrections peuvent être d’ordre ergonomique (menus, liens), visuel (choix du thème, changement des polices, ajout de couleurs ou d’images…) ou techniques (renforcement des mots-clés, ajout de métadonnées…).

    Au fil du temps, le site e-commerce se bonifiera avec ces corrections avec à la clé des clients plus satisfaits et une augmentation du trafic.

    Augmenter la popularité du site au travers du référencement naturel

    Pour qu’un site Internet puisse se démarquer dans un monde numérique où la concurrence est rude, la visibilité au travers des moteurs de recherche est indispensable. Cette visibilité, appelée également indice SEO, s’effectue au travers de l’emploi de mots clés de manière naturelle dans les différentes pages. D’autres techniques existent également comme le « backlink » pour faciliter l’indexation des pages au travers des moteurs de recherche comme Google.

    La majorité des internautes utilise Google pour trouver un produit ou un service. Ce paramètre est prépondérant, et s’il existe des explications et tutoriels pour augmenter la qualité SEO d’un site, des sociétés expertes dans le domaine peuvent également intervenir.

    Partager le contenu du site e-commerce avec les réseaux sociaux

    Enfin, lorsque l’on souhaite créer son site e-commerce, il ne faut pas sous-estimer l’importance des réseaux sociaux et l’effet buzz que certaines pages peuvent avoir au travers de ces outils. Facebook, Twitter, Instagram… autant de réseaux sociaux qu’il est bon de créer en l’associant à son site e-commerce pour augmenter sa popularité et jouer sur les partages pour augmenter sa zone de chalandise.

    Découvrez également:

    Nullam sed Donec mi, quis facilisis felis non pulvinar id adipiscing at